Fonds valeur international MFS Sun Life

Commentaires sur les fonds | T3 2022

Opinions et commentaire fournis par MFS Gestion de placements Canada limitée.

Revue des marchés

Le recul des marchés boursiers mondiaux s’est accéléré au troisième trimestre, les investisseurs s’inquiétant de plus en plus du relèvement persistant des taux d’intérêt des banques centrales. L’inflation et le coût de l’énergie sont restés élevés, tandis que la guerre en Ukraine et les confinements liés à la COVID en Chine ont accentué les pressions sur l’économie mondiale. En début de trimestre, l’espoir d’un virage de la part de la Réserve fédérale américaine (la « Fed ») a permis une remontée estivale des cours; cependant, cet optimisme a volé en éclats fin août quand le président de la Fed Jerome Powell a insisté sur l’importance de stabiliser les prix quitte à faire souffrir l’économie dans son allocution à Jackson Hole. L’accumulation des mauvaises nouvelles concernant l’inflation, les prix de l’énergie et la guerre en Ukraine a alimenté les craintes de récession et contribué au dégagement du marché en septembre.

Bien que l’inflation ait paru plafonner dans certains marchés, elle reste élevée à l’échelle mondiale, incitant la plupart des banques centrales à continuer de relever leurs taux d’intérêt. Les marchés boursiers accusent un net recul depuis le début de l’année, surtout du fait d’une compression des multiples qui a particulièrement touché les actions de croissance. Le risque réside désormais dans une révision à la baisse des bénéfices des sociétés affrontées à une chute de la demande et à la hausse du coût des intrants.

Le Fonds valeur international MFS Sun Life a fléchi au cours du trimestre, tout en surclassant son indice de référence, l’indice MSCI EAFE ($ CA). L’approche de placement de la MFS a été récompensée dans un contexte où les actions défensives et de grande qualité ont dominé le marché.

  • La sélection de titres dans la consommation de base et la surpondération de ce secteur ont contribué au rendement relatif.
  • La surpondération des technologies de l’information et le choix de titres dans l’industrie ont aussi avantagé la performance relative.
  • Le portefeuille a profité de son exposition au dollar américain, qui s’est renforcé au cours du trimestre.
  • L’absence de placements dans l’énergie, secteur le plus performant de l’indice de référence, a nui au rendement, de même que la sélection des titres dans l’immobilier et les matériaux.

Perspectives du gestionnaire

La MFS s’attend à un contexte de récession, particulièrement en Europe, durant les mois qui viennent. À plus long terme, l’économie mondiale ne reviendra sans doute pas à la situation de faible inflation, de taux d’intérêt modestes et de mondialisation croissante qui a régné de la fin de la crise financière mondiale à la fin de l’an dernier. La MFS entrevoit une inflation structurelle et des prix de l’énergie plus élevés, ainsi que la poursuite de la démondialisation sur fond de tensions géopolitiques accrues. 

  • Cadence Design Systems Inc. – La position du portefeuille dans le concepteur de circuits intégrés et de dispositifs électroniques Cadence Design Systems (États-Unis) a bonifié le rendement relatif. L’action a monté quand la société a annoncé des bénéfices supérieurs aux prévisions moyennes et relevé ses indications prospectives quant à l’accélération de la demande pour ses logiciels de conception électronique utilisés dans la conception de semiconducteurs et dans les applications de conduite autonome et d’apprentissage automatique.
  • Pernod Ricard SA – La position surpondérée du portefeuille dans le producteur de vin et de boissons alcoolisées Pernod Ricard (France) a favorisé le rendement relatif, la société ayant enregistré une croissance interne de ses ventes du fait d’une hausse des prix et des volumes, notamment en Chine et en Europe.
  • Rohto Pharmaceutical Co. Ltd. – La position dans la société pharmaceutique Rohto Pharmaceutical (Japon) a contribué au rendement relatif. La société a annoncé un bénéfice d’exploitation supérieur aux prévisions moyennes, attribuable au regain de confiance des consommateurs devant l’assouplissement des restrictions à la mobilité liées à la pandémie, ainsi qu’à la vaste gamme de produits de la société adaptés à la vie avec la COVID-19.

  • Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. Ltd. La position dans le fabricant de semiconducteurs Taiwan Semiconductor (Taïwan) a nui au rendement relatif. Malgré la solidité des résultats financiers trimestriels, l’action a baissé après que la direction a averti d’un ralentissement de la croissance des revenus au cours de la prochaine année en raison d’un épuisement des stocks, d’un accroissement moins rapide de la part de marché et d’une adaptation plus lente que prévu de la technologie N3.
  • Vonovia – La position surpondérée dans la société de gestion immobilière résidentielle Vonovia (Allemagne) a freiné le rendement relatif. Les inquiétudes à court terme suscitées par le risque de récession, les prix élevés de l’énergie et la hausse des taux d’intérêt ont exercé une pression sur le cours de l’action.
  • Novozymes A/S – La position surpondérée dans la société biotechnologique Novozymes (Danemark) a nui au rendement relatif. Bien que la société ait annoncé des résultats financiers meilleurs que prévu, grâce à la croissance interne des ventes, le cours du titre a baissé malgré l’absence de mauvaises nouvelles notables.

Gestion des occasions et des risques

À la lumière du contexte macroéconomique et des leçons tirées de l’histoire des marchés, la MFS apporte de petits changements aux positions du portefeuille. La MFS reste fidèle à son principe de base, qui consiste à investir dans des sociétés différenciées de grande qualité sur un horizon de 10 ans. Cependant, tandis que la qualité primait auparavant sur la valorisation dans l’échelle des critères de placement, la MFS accorde désormais un poids plus égal aux facteurs de grande qualité et de valorisation raisonnable. C’est ainsi que la MFS élague ses positions fortement valorisées pour saisir les occasions qu’elle découvre dans différents segments du marché comme les pharmaceutiques, les produits de base et les services financiers.

Étoffement/Achat

  • Prise de position dans Bayer, qui semble sortie de l’interminable litige entourant le glyphosate. Les obligations futures sont provisionnées et la valorisation du titre est peu exigeante. La société devrait profiter d’un pouvoir de fixation des prix et de marges croissantes sur le marché des germoplasmes et des traits végétaux où ses produits sont les meilleurs de leur catégorie. De plus, la MFS est encouragée par l’émergence de projets de développement de produits pharmaceutiques après le Xarelto.
  • Prise de position dans la société minière britannique Glencore. La MFS juge la société bien placée sur les marchés des métaux de base et de l’électronisation, notamment au vu d’une offre limitée à l’échelle mondiale. La MFS apprécie la nouvelle équipe dirigeante qui a entamé des changements culturels bénéfiques, qui améliore l’affectation des capitaux en planifiant l’abandon du charbon et qui fixe des cibles de carboneutralité.
  • Étoffement de la position dans l’opérateur boursier allemand Deutsche Boerse, dont la MFS apprécie l’exposition à la volatilité des marchés et à la hausse des taux d’intérêt sans risque de bilan.
  • Étoffement de la position dans Svenska Cellulosa, principal propriétaire forestier européen, qui profite d’une chaîne de valeur intégrée (bois, pâte et carton-caisse) lui donnant plus de latitude pour gérer l’inflation et le caractère cyclique de l’industrie. La société tire aussi des avantages environnementaux à long terme de la possession d’arbres, qui jouent un rôle important dans la réduction du carbone dans l’atmosphère.
  • Étoffement de la position dans la société française de services-conseils CapGemini, qui est bien placée pour aider ses clients européens à opérer la transition vers l’infonuagique et dont l’action présente une valorisation raisonnable.

Élagage/Vente

  • Là où cela était permis, réduction de la position dans Cadence Design Systems pour gérer la taille de ce placement dans un titre technologique devenu cher et financer l’ajout de titres moins fortement valorisés.
  • Élagage des positions dans L’Oréal, Nestlé et Diageo dont la valorisation était relativement élevée.
  • Élagage du placement dans la société française d’arômes et de parfums Givaudan, dont la valorisation est tendue, dans un contexte où l’équipe s’inquiète davantage de l’inflation du coût des intrants.
  • Là où cela était permis, élagage des placements dans les semiconducteurs, y compris Taiwan Semiconductor et Texas Instruments, pour gérer l’exposition à ce secteur sur fond de ralentissement de l’économie mondiale.

Positionnement du fonds

Le Fonds valeur international MFS Sun Life conserve une position défensive. Le portefeuille surpondère le secteur des technologies de l’information, où il est investi dans des sociétés de logiciels, de systèmes informatiques et de semiconducteurs qui sont dominantes dans des créneaux industriels et caractérisées par des avantages concurrentiels qui s’appuient sur une propriété intellectuelle différenciée, de l’avis de la MFS. Le fonds surpondère le secteur de la consommation de base, dans lequel la MFS favorise les marques fortes, les réseaux de distribution mondiaux, les bilans particulièrement solides et la capacité d’adaptation au numérique dans plusieurs entreprises de produits de consommation, de produits alimentaires et de boissons alcoolisées. Le fonds surpondère également le secteur de l’industrie, dans lequel l’équipe de gestion de portefeuille favorise des sociétés qui dominent leurs créneaux du marché et privilégient l’innovation pour répondre aux besoins futurs de la clientèle.

Le fonds est le plus sous-pondéré dans les services financiers, car la MFS continue de sous-pondérer les banques européennes et japonaises caractérisées par des modèles d’entreprise complexes et des bilans surendettés. Le fonds sous-pondère le secteur des soins de santé en raison des inquiétudes liées à l’expiration des brevets, au coût élevé de mise au point de médicaments et à l’accentuation des pressions gouvernementales visant le prix des médicaments. Enfin, le fonds sous-pondère la consommation discrétionnaire, où l’équipe trouve moins d’entreprises répondant à ses critères de production de flux de trésorerie et de durabilité à long terme.

Rendement du fonds

Rendements composés (%)1 Depuis la création2 10 ans 5 ans 3 ans 1 an T3
Fonds valeur international MFS Sun Life - série A

7,3

7,8

1,3

-2,2

-23,8

-2,2

Fonds valeur international MFS Sun Life - série F

8,5

9,0

2,5

-1,0

-22,9

-1,9

Indice MSCI EAFE

5,8

7,1

1,0

-0,6

-3,4

-3,4

¹Les rendements se rapportant aux périodes supérieures à un an sont annualisés. Données au 30 septembre 2022.

²Année civile partielle. Les rendements sont ceux de la période écoulée entre la date de création du fonds, soit le 1er septembre 2011, et le 31 décembre 2011.

Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs de marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds commun de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. Ils ne doivent pas être considérés comme un conseil en placement ni une recommandation d’achat ou de vente. Ce commentaire est fourni à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal ou juridique ni en matière de placement. L’information contenue dans ce commentaire provient de sources jugées fiables, mais aucune garantie expresse ou implicite n’est donnée quant à son caractère opportun ou à son exactitude.

Ce commentaire peut contenir des énoncés prospectifs sur l’économie et les marchés, ainsi que sur le rendement futur, les stratégies, les perspectives ou les événements s’y rapportant, qui sont soumis à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers.

Les placements dans des organismes de placement collectif peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Les investisseurs devraient lire le prospectus avant de faire un placement. Les taux de rendement indiqués correspondent aux rendements globaux composés annuels historiques qui prennent en compte les variations de la valeur des titres et le réinvestissement de toutes les distributions, mais ne prennent pas en compte les commissions d’achat et de rachat, les frais de placement ni les autres frais optionnels ou l’impôt sur le revenu payable par un porteur de titres, frais qui auraient eu pour effet de réduire le rendement. Les organismes de placement collectif ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Les titres de série A sont offerts à tous les investisseurs, tandis que les titres de série F ne sont offerts qu’aux investisseurs qui bénéficient d’un programme intégré à honoraires auprès de leur courtier inscrit. Bien que les titres de série A et de série F aient le même portefeuille de référence, toute différence de rendement entre les deux séries est principalement attribuable à des différences concernant les frais de gestion et d’exploitation. Les frais de gestion des titres de série A comprennent des commissions de suivi, contrairement aux frais de gestion des titres de série F. Les investisseurs qui souscrivent des parts de série F peuvent verser des honoraires pour compte à honoraires, lesquels sont négociés avec leur courtier inscrit et payés à ce dernier.

Placements mondiaux Sun Life est le nom commercial de Gestion d’actifs PMSL inc., de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie et de la Fiducie de la Financière Sun Life. Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire des fonds communs de placement de la Sun Life, des Solutions gérées Granite Sun Life et des Mandats privés de placement Sun Life.

© Gestion d’actifs PMSL inc. et ses concédants de licence, 2022. La société Gestion d’actifs PMSL inc. et MFS Investment Management Canada Limited sont membres du groupe Sun Life. Tous droits réservés