Le 20 juillet 2020, Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. deviendra Gestion d’actifs PMSL inc. Il nous faudra un certain temps pour actualiser nos sites Web, notre matériel et nos formulaires. Jusqu’à ce que ce soit fait, toutes les références à Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. doivent être interprétées comme Gestion d’actifs PMSL inc. Nous avons aussi regroupé les activités de la Sun Life liées aux fonds communs de placement, aux fonds distincts, aux rentes et aux produits de placement garantis sous la marque collective Placements mondiaux Sun Life.

Portefeuilles gérés Granite (répartition de l'actifs)

Avril 2021

Opinions et données au 15 mai 2021​

Téléchargez la version PDF

Les opinions exprimées dans la présente mise à jour visent l'ensemble des portefeuilles gérés Granite Sun Life, tandis que les données tactiques et les renseignements sur la répartition de l'actif figurant dans le tableau ci-après concernent uniquement le portefeuille équilibré Granite Sun Life. Pour obtenir les plus récents renseignements sur les autres portefeuilles gérés Granite Sun Life, dont les portefeuilles gérés revenu Granite Sun Life, veuillez vous reporter aux revues trimestrielles des fonds.

Avec la remontée des actions qui se poursuit, nous avons légèrement réduit notre pondération des actions en avril à 3,6 %, mais nous demeurons optimistes en ce qui a trait aux marchés dans leur ensemble. Il y a plus d’une raison d’être positifs : les campagnes de vaccination vont bon train, les taux d’intérêt sont faibles, les bénéfices des sociétés sont solides et les mesures de relance budgétaire et monétaire continuent de soutenir l’économie. En outre, les consommateurs, qui sont restés en grande partie à la maison durant la pandémie, se sont constitué une épargne importante. Selon Bloomberg, elle s’élèverait à 2,9 billions de dollars américains dans le monde entier. Si cette demande latente se déchaîne avec la levée des restrictions sanitaires, elle relancerait l’économie de manière considérable.

La reprise des marchés a été accompagnée par la poursuite de la réouverture du commerce en avril. En revanche, le petit groupe d’actions de croissance, qui avait stimulé la reprise en mars dernier, a progressivement reculé. Parallèlement, les actions de valeur et les actions cycliques ont progressé. Bien que nous continuions de détenir certaines actions de croissance de qualité supérieure, nous avons augmenté la pondération des actions de valeur, des actions cycliques et des actions de petite et moyenne capitalisation. Et, afin de réduire potentiellement le risque, nous avons eu recours à des instruments de couverture pour obtenir une protection en cas de baisse, et d’autres pour générer du revenu et encaisser des primes.

Dans une perspective d’avenir, malgré la légère surchauffe des actions de valeur, nous nous attendons à ce qu’elles continuent de progresser au cours de l’année. Elles pourraient même obtenir un rendement supérieur aux actions de croissance dans un marché baissier et un marché haussier, à mesure que le nombre de personnes vaccinées dans les grands pays industrialisés augmentera.

Notre surpondération des actions américaines (2,8 %) est la plus importante surpondération d’actions que nous détenions. À la fin du mois d’avril, 32 % de la population des États Unis, soit plus de 107 millions d’habitants, était entièrement vaccinée. Environ 45 % de la population avait reçu au moins une dose. De plus, certains États avaient complètement rouvert leur économie et les dépenses des consommateurs étaient revenues à leurs niveaux d’avant la pandémie. Les bénéfices des sociétés sont, quant à eux, demeurés solides. Le président Joe Biden tente de faire adopter un plan de dépenses en infrastructures de 2 billions de dollars, lequel devrait stimuler davantage l’économie. 

Du côté des marchés émergents, nous avons conservé notre position surpondérée en avril. Bien que les actions des marchés émergents aient été à la traîne des autres principaux indices au cours des derniers mois, nous croyons que la tendance haussière à long terme reviendra. Des facteurs défavorables, comme la réponse inégale à la COVID‑19 et le fait que le virus a pratiquement été radié en Chine, alors qu’il fait des ravages en Inde, au Brésil et dans plusieurs autres pays émergents, freinent la progression de ces marchés. Cependant, puisque près de 20 billions de dollars américains en mesures de relance budgétaire et monétaire ont été déployés partout dans le monde, nous croyons que certains pays émergents pourraient dépasser leurs homologues des pays développés au cours des prochains mois.

Nous sommes de plus en plus optimistes en ce qui concerne le Canada. Nous étions sous-pondérés depuis longtemps dans cette région et, plus tôt cette année, avons décidé de détenir une position neutre. Le Canada a profité de la forte reprise des produits de base. Nous avons donc augmenté notre pondération dans le pétrole, dont le prix du baril est maintenant de près de 65 dollars américains. Enfin, les taux d’intérêt sont haussiers, ce qui devrait stimuler le secteur financier canadien.

En dépit des confinements et de la lenteur du déploiement des vaccins, l’économie dans son ensemble s’en est sortie relativement bien. Le marché de l’emploi s’est amélioré et les prix des logements continuent d’augmenter. À terme, nous croyons que l’indice composé S&P/TSX, qui est fortement pondéré dans les services financiers, l’énergie et les matériaux, pourrait continuer de progresser sur fond de redressement postpandémique de l’économie.

En Europe, la reprise a été freinée par le plus lent déploiement de vaccins de toute la zone euro. Le FMI prévoit que les économies de la Chine, des États‑Unis et du Japon retourneront à leurs niveaux d’avant la pandémie d’ici la fin de l’année, tandis que la zone euro ne rattrapera pas le retard avant 2022. En partie du fait de ces perspectives, nous avons réduit notre position dans les actions internationales en avril, lesquelles représentent désormais la plus petite pondération d’actions dans nos portefeuilles. Cependant, les marchés européens offrent un potentiel de valeur ajoutée, et nous resterons à l’affût de toute occasion de placement au cours des prochains mois.

Du côté des placements à revenu fixe, le rendement de l’obligation de référence du Trésor américain à 10 ans a augmenté. Après avoir enregistré 1,74 % en mars, son rendement a reculé légèrement en avril. Cependant, nous nous attendons à ce qu’il augmente d’ici la fin de l’année.

À l’heure actuelle, nous privilégions les titres de crédit, optons pour une position neutre en obligations de sociétés à rendement élevé et surpondérons les obligations mondiales. De plus, nous sous-pondérons les émissions sensibles à la duration, dont les bons du Trésor américain et les obligations canadiennes.

Données Tactiques

Changement   Justification
Réduction légère de la pondération en actions Remontée des actions qui semble se poursuivre
Réduction de l’exposition aux actions internationales Reprise économique plus lente en Europe
Optimisme à l’égard du marché canadien Forte reprise des produits de base qui pourrait continuer

Répartition Tactique De l'actif | Le Portefeuille équilibré Granite Sun Life

Le graphique montre la répartition tactique de l’actif du Portefeuille équilibré Granite Sun Life. Il s’agit d’un graphique à barres superposées. Chaque barre verticale est de la même hauteur et indique dans quelle proportion l’actif du fonds est investi dans les différentes catégories d’actif. Le graphique ne comporte pas de chiffres. Il donne une représentation approximative de la répartition de l’actif du fonds.  L’axe des X indique les mois pour la période de Février 2020 à AVRIL 2021.  L’axe des Y indique le pourcentage d’actif alloué à chacune des 12 catégories d’actif. Pour AVRIL 2021, les actions canadiennes, les actions américaines et les actions internationales représentent une grande portion de la barre, soit environ 45 %. Ensuite, les actions de marchés émergents, les actions mondiales et les actifs réels forment environ 15 % de la barre. Ensuite, c’est environ 20 % pour les obligations canadiennes et 5 % pour les obligations américaines. Le reste de la barre, soit 10 %, représente les obligations mondiales, les obligations de marchés émergents, les obligations à rendement élevé et les liquidités. Les mois qui précèdent AVRIL 2021 montrent la fluctuation de ces pourcentages, ce qui correspond aux modifications apportées à la répartition de l’actif au fil du temps.

Les Portefeuilles gérés Granite Sun Life investissent dans les fonds communs et les fonds négociés en Bourse (FNB). Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Les investisseurs devraient lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Ce document est publié par Gestion d’actifs PMSL inc. et les renseignements y sont présentés en résumé. L’information est fournie à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique ou comptable ni en matière d’assurance et de placement. Les opinions exprimées concernant une société donnée, la sécurité, l’industrie ou des secteurs du marché ne doivent pas être considérées comme une indication d’intention de réaliser des opérations visant un fonds de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. Ils ne doivent pas être considérés comme des conseils de placement ni des recommandations d’achat ou de vente.

L’information contenue dans ce document provient de sources considérées comme fiables, mais aucune garantie, explicite ou implicite, n’est donnée quant à son exactitude et à sa pertinence. Les fonds de placement se négocient quotidiennement et les mesures présentées peuvent changer en tout temps sans préavis. Ce document peut contenir des déclarations prospectives sur l’économie et les marchés, leur rendement futur, leurs stratégies ou perspectives. Les énoncés prospectifs contenus dans ce rapport ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers.

© La société Gestion d’actifs PMSL inc., 2021. La société Gestion d’actifs PMSL inc. est membre du groupe Financière Sun Life.