Le 20 juillet 2020, Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. deviendra Gestion d’actifs PMSL inc. Il nous faudra un certain temps pour actualiser nos sites Web, notre matériel et nos formulaires. Jusqu’à ce que ce soit fait, toutes les références à Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. doivent être interprétées comme Gestion d’actifs PMSL inc. Nous avons aussi regroupé les activités de la Sun Life liées aux fonds communs de placement, aux fonds distincts, aux rentes et aux produits de placement garantis sous la marque collective Placements mondiaux Sun Life.

Fonds croissance mondial MFS Sun Life

Commentaries sur les fonds | T4 2020

Téléchargez la version PDF

Opinions et commentaire fournis par MFS Gestion de placements Canada limitée.

Revue du portefeuille

Quand l’arrivée d’un vaccin contre la COVID-19 a été annoncée en novembre, le vent a tourné. En général, les actions pour lesquelles une réouverture de l’économie est avantageuse ont affiché les meilleurs rendements. En revanche, les titres liés au télétravail, comme ceux de quelques sociétés technologiques à très forte capitalisation que la MFS trouve trop chers, se sont retrouvés à la traîne du marché. L’absence de valeurs technologiques chères, mais sous-performantes (Amazon, Salesforce.com, NVIDIA, Facebook et Zoom) dans le portefeuille durant le trimestre a contribué au rendement. Mais les placements dans le secteur des produits de consommation discrétionnaire, ainsi que les faibles liquidités et la sous-pondération en titres des technologies de l’information, ont favorisé la contre-performance du fonds.

Malgré sa sous-exposition aux titres mentionnés ci-dessus, le fonds est considérablement exposé aux grandes tendances de croissance à long terme côté technologie (infonuagique, commerce électronique, paiement et publicité numériques, etc.). La MFS est confiante quant à ces placements importants, et elle reste fidèle à son style de gestion axé sur la croissance à prix raisonnable.

Les principaux titres du fonds sont les suivants :

  • Microsoft (croissance des services infonuagiques et des logiciels)
  • Alphabet (chef de file de la publicité numérique, plateforme infonuagique en croissance)
  • Accenture (services-conseils mondiaux en TI)
  • Visa et MasterCard (transition vers le paiement numérique, croissance du commerce électronique)
  • Alibaba (forte croissance de la plateforme de commerce/paiement électronique et des services infonuagiques)
  • Tencent (plus importante plateforme de messagerie, d’infonuagique et de jeux en Chine)
  • Naver (outil de recherche le plus populaire en Corée du Sud)
  • Baidu (outil de recherche le plus populaire en Chine)
  • Flutter (jeux et paris sportifs)
  • Electronic Arts (transition vers les jeux en ligne)

Selon le gestionnaire de portefeuille, les perspectives à long terme de ces sociétés sont prometteuses.

Le fonds est toujours axé sur les placements de longue durée, et les occasions de placement sont évaluées sur un horizon de cinq à dix ans et plus. Au quatrième trimestre, l’accent était sur les sociétés au taux de croissance composé supérieur à la moyenne ayant sous-performé durant l’année et qui se négociaient à prix intéressant compte tenu des multiples historiques relatifs. Les positions dans certains titres de fabricants d’équipements médicaux ont été étoffées. Boston Scientific, par exemple, dont les multiples ont baissé à cause des nombreuses interventions médicales reportées durant le confinement lié à la COVID-19. Du côté des soins de santé, la MFS a ajouté au placement dans PRA Health Sciences, estimant qu’il s’agissait d’une occasion unique et abordable d’accroître l’exposition du fonds aux avancées scientifiques (thérapie génique/cellulaire, ARN messager et essais cliniques plus complexes). Le portefeuille est ainsi exposé à un risque propre aux produits, à une volatilité et à un risque de duration beaucoup plus faibles qu’avec un placement direct dans une société pharmaceutique. Ces achats ont été financés par la vente de titres surperformants qui avaient pris beaucoup de valeur, comme celui du fabricant de biens de luxe LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton. Les titres de l’exploitant aéroportuaire espagnol Aena et de la société indienne Adani Ports and Special Economic Zones ont aussi été éliminés du portefeuille en raison d’un manque de conviction.

Le gestionnaire de portefeuille estime que le fonds devrait surclasser le marché à long terme. Selon la MFS, les évaluations finiront par se refléter dans les cours, et le portefeuille est positionné en conséquence. Il comporte des titres qui affichent une croissance soutenue, mais se négocient à fort escompte par rapport à leur valeur estimée et aux indices de croissance, vu la survalorisation des grandes valeurs technologiques. La volatilité de 2020 a aussi créé des occasions d’améliorer la qualité et le rendement du portefeuille, tout en respectant le style de gestion du fonds (croissance à prix raisonnable). De plus, la MFS voit plusieurs signes indiquant que le marché a atteint des extrêmes.

Bref, la MFS reste fidèle au processus et à la philosophie de placement du fonds. Elle conserve son horizon de placement à long terme et privilégie les sociétés ayant un taux de croissance composé stable, dont les bénéfices sont fortement susceptibles de perdurer. Elle continue aussi d’appliquer rigoureusement ses critères d’achat et de vente et d’établir la répartition du portefeuille en fonction des données fondamentales (et de la valeur relative) des sociétés. L’objectif du fonds est de procurer une valeur ajoutée au moyen d’une approche ascendante. Les décisions de placement sont donc basées sur l’analyse de titres précis plutôt que sur des événements macroéconomiques difficiles à prédire. Par ailleurs, le portefeuille d’actions est toujours entièrement investi, car il est difficile de prévoir le rendement à court terme des marchés boursiers.

Incidences importantes sur le rendement

Baidu 
Le placement dans le moteur de recherche chinois Baidu a contribué au rendement relatif. La société a obtenu d’excellents résultats dans ses principales activités grâce à la solide performance de son application mobile et de ses services infonuagiques. Elle a aussi bénéficié de la reprise économique en Chine.

Amazon.com 
L’absence de position dans le détaillant Internet américain Amazon.com a soutenu le rendement relatif. Même si l’entreprise a connu un trimestre assez solide, le cours de l’action a diminué après avoir atteint des sommets sans précédent.

HDFC Bank 
La position dans HDFC Bank a favorisé le rendement, car les décaissements liés aux services aux particuliers de l’institution bancaire indienne étaient en hausse en octobre et en novembre 2020. Le cours de l’action a aussi augmenté quand les revenus tirés des honoraires sont revenus à leurs niveaux d’avant la pandémie.

Alibaba Group
La surpondération du géant chinois du commerce électronique Alibaba Group a nui au rendement relatif. Malgré des ventes supérieures aux attentes au deuxième trimestre, le cours de l’action a chuté quand les autorités réglementaires ont lancé une enquête anti-monopole sur la plateforme de commerce en ligne de la société. L’inquiétude entourant la possibilité qu’Ant Group, société financière détenue à 33 % par Alibaba, doive mettre une croix sur ses activités non liées au paiement en ligne a aussi fait perdre de la valeur au titre.

Tesla
L’absence de position dans le fabricant de véhicules électriques américain Tesla a nui au rendement relatif. Le cours de l’action a augmenté sous l’effet de bénéfices supérieurs aux attentes au troisième trimestre. La société a généré un solide bénéfice brut et un flux de trésorerie disponible record. Vers la fin de la période, le titre de Tesla a été ajouté en tant que composante de l’indice S&P 500.

Boston Scientific
La surpondération du fabricant américain d’appareils médicaux Boston Scientific a plombé le rendement relatif. Le cours de l’action a baissé après l’annonce d’un retard de trois ans dans le lancement du système de valve aortique Neo2. Plus tard dans la période, l’action a encore perdu de la valeur quand la société a indiqué qu’elle cessait la production de sa prothèse valvulaire aortique Lotus Edge. Ces deux annonces ont éclipsé les résultats de l’entreprise au troisième trimestre, qui ont été meilleurs que prévu

Rendement du fonds

Rendements composés (%)1 Depuis la création2 10 ans 5 ans 3 ans 1 an T4
Fonds croissance mondial MFS Sun Life - série A

13,1

12.7

12,9

15,0

16,6

7,3

Fonds croissance mondial MFS Sun Life - série F

14,3

13,9

14.2

16,3

18,0

7,6

Indice MSCI AC World

12,1

11,9

10,3

10,7

14,2

9,4

¹Les rendements se rapportant aux périodes supérieures à un an sont annualisés. Données au 31 décembre 2020. 

²Année civile partielle. Les rendements sont indiqués pour la période allant du 30 septembre  2010 (date de création du fonds) au 31 décembre 2010.

Les points de vue exprimés sont ceux de MFS Gestion de placements Canada limitée, sous-conseiller de certains fonds communs Sun Life pour lesquels Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire de portefeuille. Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs de marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds commun de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. Ils ne doivent pas être considérés comme un conseil en placement ni une recommandation d’achat ou de vente. Ce commentaire est fourni à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal ou juridique ni en matière de placement. L’information contenue dans ce commentaire provient de sources jugées fiables, mais aucune garantie expresse ou implicite n’est donnée quant à son caractère opportun ou à son exactitude.

Ce commentaire peut contenir des énoncés prospectifs sur l’économie et les marchés, ainsi que sur le rendement futur, les stratégies, les perspectives ou les événements s’y rapportant, qui sont soumis à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers.

Les placements dans des organismes de placement collectif peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Les investisseurs devraient lire le prospectus avant de faire un placement. Les taux de rendement indiqués correspondent aux rendements globaux composés annuels historiques qui prennent en compte les variations de la valeur des titres et le réinvestissement de toutes les distributions, mais ne prennent pas en compte les commissions d’achat et de rachat, les frais de placement ni les autres frais optionnels ou l’impôt sur le revenu payable par un porteur de titres, frais qui auraient eu pour effet de réduire le rendement. Les organismes de placement collectif ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Les titres de série A sont offerts à tous les investisseurs, tandis que les titres de série F ne sont offerts qu’aux investisseurs qui bénéficient d’un programme intégré à honoraires auprès de leur courtier inscrit. Bien que les titres de série A et de série F aient le même portefeuille de référence, toute différence de rendement entre les deux séries est principalement attribuable à des différences concernant les frais de gestion et d’exploitation. Les frais de gestion des titres de série A comprennent des commissions de suivi, contrairement aux frais de gestion des titres de série F. Les investisseurs qui souscrivent des parts de série F peuvent verser des honoraires pour compte à honoraires, lesquels sont négociés avec leur courtier inscrit et payés à ce dernier.

Placements mondiaux Sun Life est le nom commercial de Gestion d’actifs PMSL inc., de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie et de la Fiducie de la Financière Sun Life. Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire des fonds communs de placement de la Sun Life, des Solutions gérées Granite Sun Life et des Mandats privés de placement Sun Life.

© Gestion d’actifs PMSL inc. et ses concédants de licence, 2021. La société Gestion d’actifs PMSL inc. et MFS Investment Management Canada Limited sont membres du groupe Sun Life. Tous droits réservés.