Dans la vie comme en placement, le même principe s’applique : il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. C’est pourquoi nous rappelons constamment aux investisseurs qu’un portefeuille bien diversifié peut produire des rendements plus réguliers. C’est là qu’investir à l’échelle mondiale prend tout son sens.

Pourquoi investir à l’échelle mondiale?

Au Canada, les gens ont naturellement tendance à investir dans leur propre pays et privilégient donc les actions et les obligations canadiennes1. Cela peut entraîner un risque de concentration et nuire à la diversification, en plus de leur faire manquer des occasions à l’extérieur de nos frontières.

En 2019, le produit intérieur brut (PIB) mondial était de 87 700 milliards de dollars américains, dont moins de 2 % étaient attribuables au Canada2. Replaçons les choses en perspective. Selon les chiffres du PIB publiés par le Fonds monétaire international pour 2019, l’État du Texas est récemment devenu la neuvième économie mondiale. Il devance ainsi des pays entiers comme le Canada et la Corée du Sud. Ce qui nous amène à la question suivante : est-il logique d’investir dans un seul et même pays uniquement parce qu’on y vit?

Investir à l’échelle mondiale peut procurer quatre avantages :

1. Diversification sectorielle – Les investisseurs ont accès à des secteurs sous-représentés au Canada

L’économie canadienne est principalement concentrée dans quatre secteurs d’activité : les services financiers, l’énergie, l’industrie et les matériaux. La performance de notre marché boursier est donc liée à celle de ces secteurs. Les placements mondiaux procurent une exposition aux secteurs comme les technologies de l’information, la consommation de base, les soins de santé et la consommation discrétionnaire. En investissant dans un plus grand nombre de secteurs, on obtient une diversification plus vaste.

Plus des deux tiers du marché canadien sont concentrés dans quatre secteurs : les services financiers, les matériaux, l’industrie et l’énergie; tandis que les marchés mondiaux sont très bien diversifiés.

Source : Morningstar. Indice composé S&P/TSX et indice MSCI World au 31 décembre 2020..

2. Possibilité d’investir dans des sociétés plus importantes – Les investisseurs ont accès à de grandes entreprises mondiales dont la clientèle et la taille dépassent de loin celles des entreprises canadiennes

L’indice composé S&P/TSX est le principal indice du marché boursier canadien. Comme il comprend 250 sociétés, il semble donc diversifié, alors qu’il est plutôt concentré. En effet, les 10 premières sociétés de l’indice représentent plus d’un tiers de sa valeur (voir le tableau ci-dessous). Le principal indice boursier mondial est l’indice MSCI World. Ses 10 sociétés vedettes sont beaucoup plus grandes que n’importe quelle entreprise canadienne, mais elles ne représentent que 16 % de l’indice.

  Marché canadien (en milliards) Marchés mondiaux (en milliards)                                                                                                                                    
10 principaux titres et cap. boursière moy.* : Shopify Inc, catégorie A 176,1 $ Apple Inc 2 843,9 $
  Banque Royale du Canada 148,8 $ Microsoft Corp 2 138,2 $
  La Banque Toronto-Dominion 130,6 $ Amazon.com Inc 2 087,1 $
  Comp chemins de fer nationaux du Canada 99,4 $ Facebook Inc, catégorie A 991,5 $
  La Banque de Nouvelle-Écosse 83,4 $ Alphabet Inc, catégorie A 1 507,4 $
  Enbridge Inc 82,5 $ Tesla Inc 863,1 $
  Brookfield Asset Management Inc, catégorie A 79,4 $ Alphabet Inc, catégorie C 1 507,4 $
  Banque de Montréal 62,6 $ Johnson & Johnson 527,8 $
  Chemin de fer Canadien Pacifique limitée 58,9 $ JPMorgan Chase & Co 493,7 $
  Barrick Gold Corp 51,6 $ Visa Inc, catégorie A 614,6 $
Pondération des 10 principaux titres (%)   38,5 %   16,9 %
Cap. boursière moy. ($ CA)*   31,4 S   127,2 $

Source : Morningstar. Marché canadien : indice composé S&P/TSX et marchés mondiaux : indice MSCI World converti en $ CA au 31 décembre 2020. * La capitalisation boursière moyenne est une mesure de la taille moyenne des entreprises dans lesquelles le fonds investit. Les valeurs illustrées sont en $ CA.

3. Diversification géographique – Les investisseurs peuvent exploiter les occasions de rendement offertes par divers marchés mondiaux

Les gestionnaires de portefeuille mondiaux ne sont pas liés à un pays en particulier, ce qui leur permet de comparer les meilleures sociétés d’un même secteur, où qu’elles se situent. Les gestionnaires mondiaux peuvent aussi gérer le risque propre à un pays en limitant l’exposition du portefeuille à celui-ci. Une stratégie, appelée « rééquilibrage », consiste à cristalliser les gains produits par un marché donné (en vendant des actions), puis à réinvestir le produit sur un autre marché offrant un plus grand potentiel de hausse ou présentant un risque moindre.

4. Gestion du risque – Les investisseurs peuvent répartir le risque entre différents secteurs, pays et catégories d’actifs

Même si certaines tendances générales touchent l’ensemble des marchés, différentes catégories d’actifs peuvent évoluer à l’opposé les unes des autres et à des degrés divers. Les gestionnaires de portefeuilles mondiaux peuvent investir dans plusieurs catégories d’actifs, régions, secteurs et sociétés de différentes tailles pour réduire le risque de volatilité dans votre portefeuille.

En bref…

La performance des différents marchés mondiaux et catégories d’actifs peut varier d’une période à l’autre. En détenant une combinaison de catégories d’actifs sur plusieurs marchés mondiaux, vous n’avez plus à vous demander quels placements prendront ou perdront de la valeur au cours d’une année donnée. Vous pourriez songer à investir dans les Solutions gérées Granite Sun Life, qui combinent de nombreuses catégories d’actifs mondiales en un placement unique.

Parlez à votre conseiller pour savoir comment les Solutions gérées Granite Sun Life peuvent vous aider à atteindre vos objectifs de placement à long terme.

1 Source : Household Balance Sheet, 2019.
2 Source : Banque mondiale, au 31 décembre 2019.

 

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Ce document est fourni à titre indicatif seulement. Il ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal ou juridique ni en matière de placement, et il ne doit pas être considéré comme une source d’information à cet égard. Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs de marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds commun de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. ou par des sous-conseillers. Ces points de vue ne doivent pas être considérés comme une recommandation d’achat ou de vente de titres ni comme des conseils en placements. 

Le contenu de ce document provient de sources jugées fiables, mais aucune garantie expresse ou implicite n’est donnée quant à son caractère opportun ou à son exactitude.

Ce document peut contenir des énoncés prospectifs concernant l’économie et les marchés, leur évolution future, ainsi que des stratégies ou des perspectives. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers.

Placements mondiaux Sun Life est un nom commercial de Gestion d’actifs PMSL inc., de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie et de la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire des fonds communs de placement de la Sun Life, des Solutions gérées Granite Sun Life et des Mandats privés de placement Sun Life.

© Gestion d’actifs PMSL inc. et ses concédants de licence, 2021. Gestion d’actifs PMSL inc. est membre du groupe Sun Life. Tous droits réservés.