Le 20 juillet 2020, Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. deviendra Gestion d’actifs PMSL inc. Il nous faudra un certain temps pour actualiser nos sites Web, notre matériel et nos formulaires. Jusqu’à ce que ce soit fait, toutes les références à Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. doivent être interprétées comme Gestion d’actifs PMSL inc. Nous avons aussi regroupé les activités de la Sun Life liées aux fonds communs de placement, aux fonds distincts, aux rentes et aux produits de placement garantis sous la marque collective Placements mondiaux Sun Life.

Portefeuilles gérés Granite (répartition de l'actifs)

Novembre 2020

Opinions et données au 15 novembre 2020​

Téléchargez la version PDF

Les opinions exprimées dans la présente mise à jour visent l'ensemble des portefeuilles gérés Granite Sun Life, tandis que les données tactiques et les renseignements sur la répartition de l'actif figurant dans le tableau ci-après concernent uniquement le portefeuille équilibré Granite Sun Life. Pour obtenir les plus récents renseignements sur les autres portefeuilles gérés Granite Sun Life, dont les portefeuilles gérés revenu Granite Sun Life, veuillez vous reporter aux revues trimestrielles des fonds.

Les marchés sont devenus volatils au cours des semaines précédant l’élection américaine du 3 novembre. L’indice phare S&P 500 s’est replié par rapport à son sommet historique. Même l’indice Nasdaq à forte teneur technologique n’a pas été épargné, chutant de 10 % en trois jours à peine. À l’approche du scrutin, les investisseurs préféraient apparemment ne pas trop s’engager. Mais le vent a rapidement tourné, les contrats à terme passant dans le vert en préouverture à l’annonce de la victoire manifeste du président élu Joe Biden. À la clôture des marchés le 4 novembre, le S&P 500 était en passe de signer son plus important rebond post-élection depuis la victoire de Franklin D. Roosevelt en 1932.​

Même si le président Donald Trump refuse de s’avouer vaincu, le triomphe de M. Biden a mis fin au chaos préélectoral. Comme pour souligner sa victoire et renforcer encore la confiance des investisseurs, Pfizer Ltd. a annoncé que son vaccin expérimentalé tait efficace à 90 % contre le virus de la COVID-19.​

Malgré l’élection de M. Biden et la percée apparente de Pfizer, le marché doit surmonter bien des inquiétudes, à commencer par l’accélération de la deuxième vague de COVID-19 à l’échelle mondiale. Les principales économies affrontent le spectre d’un nouveau confinement complet qui, le cas échéant, pourrait ralentir à nouveau la croissance, voire porter un dur coup aux bénéfices des entreprises et aux valorisations boursières.​

De notre point de vue, la victoire de M. Biden (synonyme de clarté) et l’annonce de Pfizer (synonyme d’espoir) pourraient imprimer un élan aux marchés jusqu’en 2021. Nous avons maintenu la surpondération des actions américaines, internationales et des marchés émergents. En revanche, comme c’est le cas depuis le début de l’année, nous avons continué de sous-pondérer les actions canadiennes.

Dans l’ensemble, nous adoptons une approche neutre à l’égard des obligations. Cependant, comme la Réserve fédérale américaine garantit les obligations de sociétés à rendement élevé, qui ont continué de surclasser les obligations d’État, nous avons étoffé la pondération de ces titres. Aux États-Unis, l’arrivée d’un nouveau président pourrait annoncer une autre série de mesures de relance économique, dont l’ampleur – si tant est qu’elles voient le jour – dépendra du résultat des deux courses au Sénat qui auront lieu en Géorgie en janvier. Une victoire des candidats démocrates redonnerait au parti le contrôle du Sénat et pourrait ouvrir la voie à un programme de relance plus vaste.​

À mesure que la pandémie s’étend, nous pensons que la composition du S&P 500 pourrait permettre à celui-ci de mieux résister que d’autres indices. Pour réduire le risque, nous utilisons une stratégie axée sur les extrêmes. D’un côté, nous privilégions les sociétés de croissance américaines à forte capitalisation. Celles-ci pourraient mieux réagir dans une économie en difficulté et continuer de profiter de la tendance au télétravail.​

De l’autre côté, nous adoptons une orientation opportuniste en ajoutant des catégories d’actif et des titres de valeur américains qui ont été surclassés par les titres de croissance durant la phase d’ascension du marché. Cette stratégie est entrée en jeu à la suite de l’élection de Joe Biden et de l’annonce de Pfizer, alors que les actions de croissance à forte capitalisation connaissaient des dégagements temporaires. En même temps, les actions de valeur, y compris les actions cycliques, grimpaient en prévision d’une reprise économique globale.​

Nous sommes optimistes au sujet des marchés émergents et maintenons notre surpondération. Certains pays émergents, en particulier l’Inde et le Brésil, restent très touchés par le virus. D’autres, comme la Corée du Sud et Taïwan, maîtrisent davantage la situation. Mais surtout, la Chine semble avoir vaincu la pandémie et voit sa croissance économique s’accélérer.​

Par ailleurs, grâce aux taux d’intérêt américains toujours bas, les pays émergents devraient continuer de profiter de la baisse du billet vert. En fait, celui-ci pourrait se déprécier fortement au cours de la prochaine année.​

Du côté des actions internationales, nous sommes inquiets de la propagation rapide de la COVID-19 en Europe. En fait, le Royaume-Uni, la France et d’autres grands pays européens ont recommencé à fermer de larges pans de leurs économies respectives. De plus, les négociations au point mort sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) continuent de semer l’incertitude.​

Le fonds de reprise de 888 milliards de dollars américains et les autres mesures budgétaires de l’UE soutiennent toutefois l’économie et les marchés européens. Le début de redressement des exportations (tiré par l’Allemagne) est également encourageant. Malgré un élagage, notre position en actions EAEO demeure surpondérée. ​

Du côté du Canada, nous avons réduit l’écart par rapport à notre indice de référence mais conservons notre position sous-pondérée. De façon générale, nos préoccupations gravitent autour du surendettement des consommateurs canadiens, qui ont peu de marge de manœuvre pour souscrire de nouveaux emprunts. Nous surveillons également les prix du logement, qui ont atteint des niveaux record dans certains marchés. La faiblesse persistante des prix pétroliers pèse en outre sur l’économie. Nous ne voyons donc aucun catalyseur susceptible de nous faire changer d’opinion. 

Données Tactiques

Changement   Justification
Réduction de la sous-pondération au Canada Poursuite possible du virage vers la valeur
Ajout d’obligations à rendement élevé Rendement supérieur à celui des obligations d’État (priorité au crédit plutôt qu'aux rendements)
Diminution de la pondération des actions EAEO Flambée de COVID-19, qui menace la reprise 
Augmentation de la pondération aux États-Unis (passer de la croissance à la valeur) Composition du marché; vigueur économique​

Répartition Tactique De L'Actif | Le Portefeuille équilibré Granite Sun Life

Le graphique montre la répartition tactique de l’actif du Portefeuille équilibré Granite Sun Life. Il s’agit d’un graphique à barres superposées. Chaque barre verticale est de la même hauteur et indique dans quelle proportion l’actif du fonds est investi dans les différentes catégories d’actif.​  Le graphique ne comporte pas de chiffres. Il donne une représentation approximative de la répartition de l’actif du fonds. ​  L’axe des X indique les mois pour la période de août 2019 à AOÛT 2020. ​  L’axe des Y indique le pourcentage d’actif alloué à chacune des 12 catégories d’actif.​  Pour AOÛT 2020, les actions canadiennes, les actions américaines et les actions internationales représentent une grande portion de la barre, soit environ 45 %. Ensuite, les actions de marchés émergents, les actions mondiales et les actifs réels forment environ 15 % de la barre. Ensuite, c’est environ 20 % pour les obligations canadiennes et 5 % pour les obligations américaines. Le reste de la barre, soit 10 %, représente les obligations mondiales, les obligations de marchés émergents, les obligations à rendement élevé et les liquidités.​  Les mois qui précèdent AOÛT 2020 montrent la fluctuation de ces pourcentages, ce qui correspond aux modifications apportées à la répartition de l’actif au fil du temps.

Les Portefeuilles gérés Granite Sun Life investissent dans les fonds communs et les fonds négociés en Bourse (FNB). Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Les investisseurs devraient lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Ce document est publié par Gestion d’actifs PMSL inc. et les renseignements y sont présentés en résumé. L’information est fournie à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal, juridique ou comptable ni en matière d’assurance et de placement. Les opinions exprimées concernant une société donnée, la sécurité, l’industrie ou des secteurs du marché ne doivent pas être considérées comme une indication d’intention de réaliser des opérations visant un fonds de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. Ils ne doivent pas être considérés comme des conseils de placement ni des recommandations d’achat ou de vente.

L’information contenue dans ce document provient de sources considérées comme fiables, mais aucune garantie, explicite ou implicite, n’est donnée quant à son exactitude et à sa pertinence. Les fonds de placement se négocient quotidiennement et les mesures présentées peuvent changer en tout temps sans préavis. Ce document peut contenir des déclarations prospectives sur l’économie et les marchés, leur rendement futur, leurs stratégies ou perspectives. Les énoncés prospectifs contenus dans ce rapport ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers.

© La société Gestion d’actifs PMSL inc., 2020. La société Gestion d’actifs PMSL inc. est membre du groupe Financière Sun Life.