Le 20 juillet 2020, Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. deviendra Gestion d’actifs PMSL inc. Il nous faudra un certain temps pour actualiser nos sites Web, notre matériel et nos formulaires. Jusqu’à ce que ce soit fait, toutes les références à Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. doivent être interprétées comme Gestion d’actifs PMSL inc. Nous avons aussi regroupé les activités de la Sun Life liées aux fonds communs de placement, aux fonds distincts, aux rentes et aux produits de placement garantis sous la marque collective Placements mondiaux Sun Life.

Fonds d'actions mondiales à faible volatilité MFS Sun Life

Commentaries sur les fonds | T3 2020

Téléchargez la version PDF

Opinions et commentaire fournis par MFS Gestion de placements Canada limitée.

Conjoncture des marchés

Au troisième trimestre de 2020, les marchés ont continué de se relever rapidement de leurs creux de mars. Les actions les plus volatiles ayant le plus monté, il a été particulièrement difficile pour la stratégie de suivre le rythme. Les titres surperformants se sont généralement caractérisés par une plus grande volatilité, une bonne progression des cours et une forte hausse du chiffre d’affaires. La surperformance s’est étendue aux sociétés qui se sont trouvées à bénéficier de la pandémie, du confinement et du télétravail en raison de leur modèle d’affaires, surtout dans les secteurs de la consommation discrétionnaire et des technologies de l’information.

Au cours du trimestre, la performance s’est concentrée dans quelques régions, les États-Unis et les marchés asiatiques émergents ayant dégagé des résultats nettement supérieurs à ceux des autres parties du monde. Les secteurs cycliques ont dominé, tirés par les titres de consommation discrétionnaire qui ont continué de profiter de la vigueur des ventes au détail en ligne. Les secteurs défensifs, comme les biens de consommation de base, les services publics et la santé, ont tiré de l’arrière dans le cadre de la rotation cyclique à deux vitesses qui s’est amorcée. Les rendements sont restés liés à un petit nombre de facteurs, parmi lesquels la croissance, la progression des cours et la qualité ont été le plus profitables, à quelques exceptions près.

Le dégagement de septembre a donné lieu à une rotation notable. Sur le plan régional, le marché américain a nettement sous-performé, plombé par un recul important des chefs de file américains des technologies et des médias, tandis que le Japon, l’Europe et les marchés émergents ont surclassé l’indice mondial. Sur le plan sectoriel, les secteurs plus défensifs ont repris les rênes du marché, avec la surperformance des services publics, de la santé et des biens de consommation de base. Les rendements liés aux facteurs ont aussi connu un important renversement de tendance, le facteur de faible volatilité profitant de la défaveur des actions axées sur la progression des cours et la croissance.

Rendement du portefeuille

Au troisième trimestre, les États-Unis ont le plus nui au rendement par rapport à l’indice MSCI ACWI. Les secteurs des technologies de l’information et de la consommation discrétionnaire ont battu la marche dans un marché très volatil. Le Japon a été le deuxième pays le moins performant au chapitre de la contribution relative, les meilleurs résultats étant enregistrés dans le secteur des services de communications. Les marchés émergents ont eu l’apport le plus positif, surtout grâce à une sélection d’actions judicieuse à Taïwan. Sur le plan sectoriel, la sélection de titres dans les services de communications et la consommation discrétionnaire a été le plus pénalisante, tandis que la sélection de titres dans les technologies de l’information (surtout à Taïwan) a eu l’effet le plus bénéfique.

La surpondération des actions peu volatiles a nui au rendement relatif du trimestre, puisque les actions les plus volatiles ont surperformé durant la remontée par rapport au creux amorcée à la fin du premier trimestre. Les facteurs de valeur ont également continué de sous-performer, tout en manifestant un début de rebond vers la fin du trimestre en raison du dégagement des titres technologiques à forte croissance. Tant la qualité que la progression des cours ont affiché d’excellents rendements durant le trimestre.

Perspectives

La conjoncture actuelle d’un marché dominé par un petit groupe de titres à très forte capitalisation axés sur la croissance et la progression des cours continue de mettre à mal le processus de placement du Fonds et le rendement relatif du portefeuille. Le processus de placement du Fonds, qui allie une combinaison diversifiée de facteurs fondamentaux et de processus de recherche et un processus de constitution du portefeuille axé sur la maîtrise des risques, est conçu pour produire des rendements supérieurs sur un cycle de marché complet. Le rebond historiquement rapide des marchés boursiers par rapport aux creux de mars a été tiré par des secteurs et des sociétés historiquement plus volatils, phénomène qui survient couramment durant les rebonds boursiers et qui se situe dans la plage des résultats prévus pour un portefeuille exposé à une faible volatilité.

De l’avis du gestionnaire de portefeuille, le dégagement rapide de nombreuses actions de croissance à très forte capitalisation, la domination émergente des secteurs de l’industrie et des matériaux et le rendement solide des facteurs de valeur en septembre ont montré d’où viendra le rendement positif relatif lorsque le marché reprendra son souffle. On ne sait pas encore quel sera le catalyseur de ce changement, mais un certain nombre d’événements en cours et à l’horizon pourraient étendre l’ampleur du marché et réduire les corrélations entre les titres et les facteurs.

Incidences importantes sur le rendement

Taiwan Semiconductor
La position du portefeuille dans ce fabricant de semiconducteurs a contribué au rendement relatif. La société a déclaré un bénéfice net substantiel au deuxième trimestre et donné des indications prospectives supérieures aux attentes pour le troisième trimestre, prévoyant une pénétration accrue de la 5G au deuxième semestre.

Infosys
La position dans cette société de services-conseils en technologie a contribué au rendement relatif. Le cours du titre a bénéficié de la transformation numérique accélérée des sociétés, de la demande de solutions infonuagiques, de l’automatisation, de l’amélioration de la rentabilité et de la consolidation. Infosys a affiché une croissance et une exécution solides et conservé un riche carnet de contrats.

Tesla
L’absence de position dans ce fabricant de véhicules électriques a nui au rendement relatif. L’action a monté lorsque la société a affiché des bénéfices vigoureux au deuxième trimestre, tirés par des revenus et des marges plus élevés que prévu.

KDDI Corp.
La surpondération de cette société de télécommunications a nui au rendement relatif. Bien que la société ait déclaré un bénéfice d’exploitation meilleur que prévu au premier trimestre, le cours de son titre a souffert de la pression exercée par le nouveau premier ministre du Japon, Yoshihide Suga, en faveur d’une réduction des tarifs téléphoniques élevés et de la fusion annoncée de son principal concurrent NTT DoCoMo avec sa société mère NTT.

Rendement du fonds

Rendements composés (%)1 Depuis la création2 3 ans 1 an T3
Fonds d’actions mondiales a faible volatilite MFS Sun Life - série A

6,7

6,8

1,2

3,3

Fonds d’actions mondiales a faible volatilite MFS Sun Life - série F

7,9

8,0

2,4

3,6

Indice MSCI AC World (en $ CA)

4,7

9,5

11,4

6,0

¹Les rendements se rapportant aux périodes supérieures à un an sont annualisés. Données au 30 septembre 2020.

²Année civile partielle. Les rendements sont indiqués pour la période allant du 11 février 2016 (date de création du fonds) au 31 décembre 2016.

Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs de marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds commun de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. Ils ne doivent pas être considérés comme un conseil en placement ni une recommandation d’achat ou de vente. Ce commentaire est fourni à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal ou juridique ni en matière de placement. L’information contenue dans ce commentaire provient de sources jugées fiables, mais aucune garantie expresse ou implicite n’est donnée quant à son caractère opportun ou à son exactitude.

Ce commentaire peut contenir des énoncés prospectifs sur l’économie et les marchés, ainsi que sur le rendement futur, les stratégies, les perspectives ou les événements s’y rapportant, qui sont soumis à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers.

Les placements dans des organismes de placement collectif peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Les investisseurs devraient lire le prospectus avant de faire un placement. Les taux de rendement indiqués correspondent aux rendements globaux composés annuels historiques qui prennent en compte les variations de la valeur des titres et le réinvestissement de toutes les distributions, mais ne prennent pas en compte les commissions d’achat et de rachat, les frais de placement ni les autres frais optionnels ou l’impôt sur le revenu payable par un porteur de titres, frais qui auraient eu pour effet de réduire le rendement. Les organismes de placement collectif ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Les titres de série A sont offerts à tous les investisseurs, tandis que les titres de série F ne sont offerts qu’aux investisseurs qui bénéficient d’un programme intégré à honoraires auprès de leur courtier inscrit. Bien que les titres de série A et de série F aient le même portefeuille de référence, toute différence de rendement entre les deux séries est principalement attribuable à des différences concernant les frais de gestion et d’exploitation. Les frais de gestion des titres de série A comprennent des commissions de suivi, contrairement aux frais de gestion des titres de série F. Les investisseurs qui souscrivent des parts de série F peuvent verser des honoraires pour compte à honoraires, lesquels sont négociés avec leur courtier inscrit et payés à ce dernier.

Placements mondiaux Sun Life est le nom commercial de Gestion d’actifs PMSL inc., de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie et de la Fiducie de la Financière Sun Life.

Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire des fonds communs de placement de la Sun Life, des Solutions gérées Granite Sun Life et des Mandats privés de placement Sun Life.

© Gestion d’actifs PMSL inc. et ses concédants de licence, 2020. La société Gestion d’actifs PMSL inc. et MFS Investment Management Canada Limited sont membres du groupe Sun Life. Tous droits réservés.