Une gestionnaire de portefeuille de la Sun Life réduit ses positions en actions au profit des obligations de bonne qualité – voici pourquoi

Brenda Bouw
The Globe and Mail 
Publié le Avril 29, 2019

Après leur correction marquée du quatrième trimestre de 2018, les marchés ont fortement rebondi depuis le début de 2019, donnant un sentiment de confiance à certains investisseurs. Kathrin Forrest, gestionnaire de portefeuille à Placements mondiaux Sun Life, se montre plus circonspecte.

«Les valorisations ont grimpé à l’échelle des actions et des obligations. Or, nous surveillons de près les fondamentaux sous-jacents, dont les indicateurs sont devenus contrastés, notamment à l’extérieur des États-Unis, y compris au Canada», souligne Kathrin Forrest, dont l’équipe gère des actifs supérieurs à 14 milliards de dollars. «Nous suivons très attentivement les bénéfices des sociétés.»

Le Portefeuille équilibré Granite Sun Life F qu’elle cogère (avec une répartition cible de 60 % d’actions et 40 % de titres à revenu fixe) affichait au 26 avril un rendement de 10 % depuis le début de l’année et de 8 % sur 12 mois. Ce fonds a dégagé un rendement annuel moyen de 7 % sur les cinq dernières années (rendements après déduction des frais). Récemment, le Globe and Mail s’est entretenu avec Kathrin Forrest pour savoir comment elle entrevoit l’évolution des marchés et quelles catégories d’actif elle achète et vend.

D’après ce que vous entendez, qu’est-ce qui préoccupe les investisseurs à l’heure actuelle?

Les investisseurs doivent composer avec le tapage médiatique entourant les discussions commerciales entre les États-Unis et la Chine, l’incertitude politique dans l’Union européenne, les élections prochaines dans des pays émergents et le débat en cours sur les pipelines et l’infrastructure de transport au Canada. Toutes ces manchettes n’ont pas de quoi rassurer et risquent d’empêcher les investisseurs de poser un regard objectif sur la réalité dans son ensemble. La phase d’expansion dure depuis si longtemps que les investisseurs se demandent quelle direction va prendre l’économie. Ils craignent également une récession, mais nous n’en voyons aucune poindre à l’horizon. Lorsque vous gérez un portefeuille, vous voulez garder une longueur d’avance sur les événements. Si une récession survient, votre portefeuille aura probablement déjà subi une perte.

Comment les investisseurs peuvent-ils se prémunir contre une possible récession?  

Je peux vous dire comment nous nous y prenons. Nous étudions un large éventail de données, y compris les fondamentaux économiques, les politiques monétaires et budgétaires, les valorisations et l’humeur du marché. Nous évaluons le contexte de placement, ainsi que les risques et les possibilités. Nous ne voulons pas nous attarder sur ce qui nous est arrivé, mais plutôt prévoir ce que nous réserve l’avenir.

Quelles catégories d’actif avez-vous achetées récemment?  

À court terme, nous avons une légère préférence pour les liquidités et les titres à revenu fixe de qualité supérieure. Nous avons réduit le compartiment d’actions [du Portefeuille équilibré Granite Sun Life F] de 60 % à 58 % et nous conservons des liquidités pour saisir les occasions d’achat susceptibles de se présenter à brève échéance. Les obligations ont tendance à afficher une bonne tenue en période de repli des marchés, mais leurs taux sont bas. Notre objectif étant d’abaisser le profil de risque du portefeuille, nous privilégions les obligations américaines et canadiennes de qualité supérieure et nous avons un penchant pour les produits obligataires de bonne qualité.

Quels actifs élaguez-vous?

Nous avons réduit notre participation aux marchés boursiers des pays développés d’outre-mer, particulièrement en Europe et au Japon, où les fondamentaux sous-jacents paraissent plus faibles que ceux des marchés émergents et des marchés boursiers nord-américains. Dans une perspective à long terme, nous avons remplacé notre compartiment d’actions canadiennes à faible capitalisation par une stratégie mondiale visant à ouvrir des possibilités plus vastes et à accroître la diversification de nos portefeuilles.

Y a-t-il un secteur que vous auriez aimé avoir acheté?  

Vu notre perspective à long terme, il nous arrive de ne pas investir dans des créneaux du marché qui connaissent de fortes montées sur de courtes périodes. Je prendrai pour exemple le rebond récent des actions canadiennes du secteur de la santé, en grande partie attribuable à un petit nombre de sociétés liées au marché du cannabis. Nous n’ignorons pas ce marché, mais il ne s’arrime pas à notre processus fondé sur la gestion des risques et la production d’un rendement durable à long terme pour nos clients.

Quel serait votre meilleur conseil aux Canadiens qui espèrent devenir des investisseurs fortunés?

Chaque investisseur est unique. Cependant, les investisseurs qui réussissent ont en commun d’être bien conscients de leurs objectifs et de leurs contraintes sur divers horizons de placement, tant à court terme qu’à long terme. Ils regardent au-delà des placements et approchent la planification financière dans une perspective holistique. Finalement, vous voulez travailler avec une personne en qui vous pouvez avoir confiance et qui fait passer vos intérêts avant les siens.

Quelles erreurs courantes font dérailler le plan financier des investisseurs?  

Spéculer à court terme et se laisser influencer par les manchettes. Tous les investisseurs sont vulnérables aux penchants comportementaux. À différentes étapes du cycle du marché, nous pouvons être saisis par la crainte ou céder à l’avidité. Habituellement, une telle attitude est contre-productive. 

Cette entrevue a été révisée et résumée.

https://www.theglobeandmail.com/investing/markets/inside-the-market/article-cautious-sun-life-fund-manager-kathrin-forrest-watching-corporate/

© Copyright 2019 The Globe and Mail Inc. Tous droits réservés. globeandmail.com et The Globe and Mail sont des divisions de The Globe and Mail Inc., The Globe and Mail Centre 351 King Street East, Suite 1600 Toronto, ON M5A 0N19 Phillip Crawley, éditeur .

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Pour les périodes supérieures à un an, les taux de rendement indiqués correspondent aux rendements globaux composés annuels historiques qui prennent en compte les variations de la valeur des parts et le réinvestissement de toutes les distributions, mais ne prennent pas en compte les commissions d’achat et de rachat, les frais de placement ni les frais optionnels ou l’impôt sur le revenu payable par un porteur de titres, frais qui auraient eu pour effet de réduire le rendement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Rendement du Portefeuille équilibré Granite Sun Life série F (date de création 17 janv. 2012) Rendement du fonds % 1 an 2 ans 3 ans 5 ans. Depuis la création* 5,7 5,3 6,8 6,6 8,2

Les placements dans des organismes de placement collectif peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d'autres frais. Les investisseurs devraient lire le prospectus avant d'investir. Les organismes de placement collectif ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Ce document est publié par Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. et expose des renseignements sous forme résumée. L'information contenue dans la présente est fournie à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d'ordre financier, fiscal, juridique ou comptable ni en matière de placement. Les opinions exprimées concernant une société, un titre, une industrie ou des secteurs du marché ne doivent pas être considérées comme une indication d'intention de réaliser des opérations sur tout fonds de placement géré par Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. Elles ne doivent pas être considérées comme un conseil en placement ni une recommandation d'achat ou de vente.

L'information contenue dans la présente provient de sources considérées comme fiables, mais aucune garantie, explicite ou implicite, n'est donnée quant à son exactitude et à sa pertinence. Ce document peut contenir des déclarations prospectives sur l'économie et les marchés, leur rendement futur, leurs stratégies ou perspectives. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas le rendement futur; ils sont de nature spéculative et on ne peut s'y fier.

© Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc., 2018. La société Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. est membre du groupe Financière Sun Life.