En bref

  • L’histoire est marquée par des engouements et des bulles, mais également par des innovations et des perturbations. Dans quelle catégorie le cannabis se classe-t-il?
  • La propriété intellectuelle et le pouvoir de fixation des prix influencent les flux de trésorerie disponibles. Les prix à long terme des actifs sont fondés sur les flux de trésorerie disponibles, et non sur les gros titres.

Les nouvelles et les «bulles» ont toujours eu des répercussions sur le secteur des placements. Citons par exemple la tulipomanie des années 1600, la bulle des mers du Sud des années 1700 et, plus récemment, l’engouement à l’égard de la cryptomonnaie. Si les résultats attendus ne sont pas obtenus (sur le plan des flux de trésorerie), les choses peuvent mal tourner.

Toutefois, les résultats ne sont pas toujours décevants. Par exemple, les téléphones intelligents, l’infonuagique et le commerce électronique sont des innovations dont la société a grandement tiré parti, qui ont généré d’importants flux de trésorerie et ont contribué au rendement des investisseurs. Plus récemment, le cannabis a monopolisé l’attention du marché. Puisqu’on me pose souvent des questions à ce sujet, j’ai choisi d’aborder ce thème dans le présent article.

Seulement deux pays ont légalisé le cannabis à des fins récréatives – l’Uruguay en 2013 et le Canada en 2018. Toutefois, plus de deux douzaines de pays autorisent maintenant son utilisation à des fins thérapeutiques. Aux États-Unis, la situation est plus complexe, mais la trajectoire est similaire. La consommation de cannabis demeure illégale au niveau fédéral. Cependant, à compter du milieu des années 1990, de nombreux États ont commencé à légaliser le cannabis thérapeutique. Comme l’indique la carte ci-dessous, dix États américains ont légalisé le cannabis utilisé à des fins thérapeutiques et récréatives.

Figure 1 : Légalisation du cannabis

Cannabis_Story_Legalization_Map_FR-1597691474017

Source : Governing.com. Au 7 novembre 2018. Utilisation sous licence.

Mettons de côté le débat relatif à la légalisation du cannabis pour nous concentrer sur les placements. En tant qu’investisseurs potentiels, nous souhaitons connaître les réponses à certaines questions importantes. Des bénéfices importants peuvent-ils être tirés du cannabis? Pourrait-il éclipser la bière, le vin ou les spiritueux? Une propriété intellectuelle pourrait-elle offrir un avantage concurrentiel et des rendements supérieurs, comme dans le cas de l’alcool et du café? Y aura-t-il un Johnnie Walker ou un Starbucks du cannabis? Les réponses à ces questions sont encore incertaines, malgré l’euphorie qui règne actuellement sur le marché.

Aujourd’hui, les deux tiers de la population américaine ont accès au cannabis thérapeutique et le cinquième, au cannabis à des fins récréatives1. Alors que des bénéfices importants pourraient être enregistrés si le taux d’adoption augmentait, des flux de trésorerie disponibles seraient-ils générés? Cela est difficile à imaginer étant donné la faible différenciation des produits et l’absence de pouvoir de fixation des prix. Par exemple, dans les premiers États ayant légalisé le cannabis, comme Washington, le prix du cannabis a graduellement diminué. Pourquoi ne serait-ce pas le cas au Massachusetts ou dans les autres pays/régions qui légaliseront le cannabis?

Voici une autre façon de voir les choses : les ménages ont un budget. Les gens déterminent généralement le montant qu’ils peuvent consacrer aux vacances, au magasinage des Fêtes ou même aux dîners durant la semaine. Si la part de marché du cannabis augmente, quelles catégories de produits seront touchées? À la fin des années 2000, l’apparition des téléphones intelligents et des tablettes sur le marché a entraîné une baisse des ventes d’ordinateurs. Quels types de produits existants pourraient être menacés par la croissance du marché du cannabis? À notre avis, il pourrait s’agir de la bière, du vin ou des spiritueux. Nous suivons cet enjeu de près et modélisons les divers résultats potentiels.

Pour résumer, les fondamentaux comme la propriété intellectuelle et le pouvoir de fixation des prix stimulent les flux de trésorerie disponibles. Ces derniers – et non les grands titres – ont un impact sur les prix à long terme des actifs.

Notes

1 Bernstein, Weekend Consumer Blast: Scoping the Size of the US Cannabis Market – Could It Be As Big As Wine?, 2 novembre 2018

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Veuillez consulter le prospectus du fonds. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Cet article a été publié pour la première fois aux États-Unis par MFS Investment Management en mars 2019 et est publié au Canada par Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. (avec son autorisation). Le présent document contient des renseignements sommaires publiés à titre indicatif. Bien qu’il ait été préparé à partir de sources considérées comme fiables, Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. ne peut en garantir l’exactitude ou l’exhaustivité. Ce document vise à fournir des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de placement ou des conseils financiers, fiscaux, juridiques ou comptables s’appliquant à des cas particuliers. Il ne doit pas être considéré comme une source d’information à cet égard et ne constitue pas une offre d’achat ou de vente de valeurs mobilières.

Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs de marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds commun de placement géré par Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. ou dont le sous-conseiller est MFS Institutional Advisors, Inc. ou MFS Investment Management. Ils ne doivent pas être considérés comme un conseil en placement ni une recommandation d’achat ou de vente. Le contenu de cet article provient de sources jugées fiables, mais aucune garantie expresse ou implicite n’est donnée quant à son caractère opportun ou à son exactitude. Ce document peut contenir des énoncés prospectifs concernant l’économie et les marchés, leur évolution future, ainsi que des stratégies ou des perspectives. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers. Ils sont soumis à des incertitudes et à des risques intrinsèques, de sorte que les prévisions et les projections pourraient ne pas se matérialiser. Les événements et les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux qui sont indiqués ou prévus dans ce document, en raison d’un certain nombre de facteurs importants. Veuillez obtenir l’avis d’un conseiller professionnel avant de prendre une décision en fonction des renseignements qui figurent dans ce document.

© Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc., 2019.

Les sociétés Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc., MFS Institutional Advisors, Inc. et MFS Gestion de placements Canada limitée sont membres du groupe Financière Sun Life.

Mise en garde de MFS Investment Management

Les sociétés mentionnées sont utilisées à titre indicatif seulement et ne représentent pas nécessairement des titres détenus dans un portefeuille de MFS.

Les vues exprimées sont celles de l’auteur et elles peuvent changer à tout moment. Ces vues sont présentées à titre informatif uniquement; elles ne doivent pas être prises en compte à des fins de souscription de titres ou à titre de conseils en matière de placement de la part du conseiller.

À moins d’indication contraire, les logos et les noms des produits et services sont des marques de commerce de la MFS® et de ses filiales et peuvent être enregistrés dans certains pays.

Distribué par : États-Unis – MFS Institutional Advisors, Inc. («MFSI»), MFS Investment Management et MFS Fund Distributors, Inc.; Amérique latine – MFS International Ltd.; Canada – MFS Gestion de placements Canada limitée. Aucune commission des valeurs mobilières ni aucune autre autorité similaire au Canada ne s’est prononcée sur cette communication; Royaume-Uni – MFS International (U.K.) Limited («MIL UK»), une société privée à responsabilité limitée inscrite en Angleterre et au pays de Galles sous le numéro 03062718, dont les activités de placement sont autorisées et réglementées par la UK Financial Conduct Authority. Le siège social de MIL UK, une filiale indirecte de MFS, se trouve au 1, Carter Lane, Londres (EC4V 5ER). La société fournit des produits et services de placement à des investisseurs institutionnels du monde entier. Ce matériel est réservé aux investisseurs professionnels uniquement (comme le permettent les lois propres à chaque pays). On ne devrait pas s’y reporter ou le distribuer si de telles actions sont contraires à la réglementation du pays en question; Singapour – MFS International Singapore Pte. Ltd. (CRN 201228809M); Australie et Nouvelle-Zélande – MFSI et MIL UK sont dispensées de l’exigence d’obtenir un permis pour la prestation de services financiers en Australie en vertu de la Corporations Act 2001, à l’égard des services financiers qu’elles offrent en Australie. MFS International Australia Pty Ltd («MFS Australia») détient un permis pour la prestation de services financiers en Australie sous le numéro 485343. En Australie et en Nouvelle-Zélande, MFSI est réglementée par la Securities & Exchange Commission des États-Unis aux termes des lois des États-Unis et MIL UK est réglementée par la UK Financial Conduct Authority aux termes des lois du Royaume-Uni, lesquelles diffèrent des lois de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. MFS Australia est réglementée par la Australian Securities and Investments Commission; Hong Kong – MFS International (Hong Kong) Limited («MIL HK») est une société privée à responsabilité limitée inscrite auprès de la Hong Kong Securities and Futures Commission («SFC») et réglementée par celle-ci. MIL HK est autorisée à exercer des