FAQ – SADIQ S. ADATIA, PREMIER DIRECTEUR DES PLACEMENTS

Pleins feux sur la volatilité

Les marchés ont été volatils en octobre et de nombreux investisseurs sont préoccupés par les manchettes quotidiennes faisant état de fluctuations de 1 à 2 %. Nous sommes conscients du fait que les marchés boursiers ont tendance à progresser à long terme et qu’une volatilité à court terme se manifeste souvent. Toutefois, lorsque la volatilité s’empare des marchés, il est difficile de mettre les émotions de côté.

Vous devez garder à l’esprit que si vous avez un portefeuille bien diversifié et que la répartition de l’actif correspond à votre tolérance au risque et à votre horizon de placement, vous serez davantage en mesure de surmonter la volatilité et d’adopter une vision à long terme. En fait, nos Portefeuilles gérés Granite Sun Life bien diversifiés visent à gérer les risques à court terme et à saisir des occasions au moyen d’une répartition d’actif stratégique et tactique.

Si vous êtes toujours préoccupé par les fluctuations à court terme dans votre portefeuille, communiquez avec votre conseiller afin de veiller à ce que votre portefeuille concorde avec votre niveau de tolérance au risque. N’oubliez pas qu’il existe divers portefeuilles Granite correspondant à chaque profil de risque/horizon de placement pour répondre à vos besoins.

Un mois d’octobre mouvementé  

Donald Trump a remporté l’élection présidentielle il y a près de deux ans. Il promettait alors de stimuler l’économie au moyen d’importantes réductions d’impôt. Dans l’anticipation d’une amélioration de la croissance, les investisseurs ont bien accueilli le plan de Trump, propulsant ainsi le marché américain vers de nouveaux sommets. Quelques obstacles se sont dressés en cours de route, notamment le repli de 10 % du mois de février. Le marché a alors relâché quelque peu la pression avant de reprendre son ascension.

Toutefois, la volatilité est de retour, alors que tous les gains enregistrés par l’indice S&P 500 ont été annulés au cours du mois d’octobre. Plusieurs enjeux économiques pourraient freiner la progression du marché, y compris la hausse des taux d’intérêt, le ralentissement de la croissance des bénéfices des entreprises et le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine, qui menace la croissance mondiale.

Afin de faire le point sur ces divers enjeux, nous avons consulté Sadiq S. Adatia, premier directeur des placements.

Les investisseurs ont récemment été aux prises avec des fluctuations importantes du marché. Quelles sont les causes de la volatilité actuelle?

Les craintes concernant les répercussions du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine ont pesé sur le marché. Plusieurs chefs de la direction ont d’ailleurs adopté une approche prudente, estimant que ce conflit pourrait avoir un impact sur les bénéfices. Les élections de mi-mandat aux États-Unis pourraient également susciter une réaction des marchés.

Quels liens pouvons-nous établir entre la vague de volatilité actuelle et les vagues observées lors des marchés haussiers antérieurs?  

La volatilité augmente généralement durant cette période de l’année. Une volatilité accrue est souvent observée en septembre et en octobre. De plus, la volatilité augmente vers la fin d’un cycle haussier. Je tiens également à souligner que 2018 marque la dixième année de hausse de l’indice S&P 500 – l’une des plus longues périodes de hausse de l’histoire.

Au cours du cycle haussier actuel, le marché a subi plusieurs corrections, pour ensuite atteindre de nouveaux sommets. Le scénario actuel sera-t-il différent?

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions. Toutefois, des signes indiquent qu’il pourrait être un peu plus difficile d’atteindre de nouveaux sommets en 2018, puisque certaines des plus grandes sociétés n’ont pas atteint leurs cibles en matière de bénéfices au troisième trimestre. Il s’agit de sociétés qui propulsent normalement les marchés à la hausse. Elles devraient donc laisser place à de nouveaux chefs de file, ce qui semble improbable pour le moment. Cela ne signifie pas que les marchés ne peuvent plus progresser. Toutefois, nous ne nous attendons pas à enregistrer des gains comparables à ceux des dernières années.

Vous avez adopté une position neutre à l’égard des actions dans les Portefeuilles gérés Granite Sun Life. Quelle position adopterez-vous maintenant?

Nous maintenons une position neutre, mais nous pourrions diminuer la pondération en actions si le mouvement à la hausse se poursuit sur les marchés.

Vous avez pris des mesures pour réduire le risque lié aux portefeuilles, notamment en ayant recours à des couvertures et à des options. Pourquoi adopter une telle stratégie?

Lorsque des fluctuations importantes sont observées sur les marchés, nous croyons qu’il est prudent de couvrir certaines de nos positions à des fins de protection. Nous avons adopté cette stratégie pour les actions technologiques lors du dégagement survenu au début du mois d’octobre.

Pourquoi les Portefeuilles gérés Granite Sun Life sont-ils appropriés dans un tel contexte?

Les portefeuilles Granite sont bien diversifiés du point de vue des catégories d’actif (actions, obligations et catégories d’actif non traditionnelles) et des régions. Cela permet d’atténuer les chocs liés à une région ou à une catégorie d’actif particulière.

De plus, l’approche tactique (p. ex., Fonds Complément tactique Granite Sun Life) permet à l’équipe de gestion de portefeuille de PMSL d’apporter des ajustements aux portefeuilles en fonction de la conjoncture. Cela peut comprendre le recours à des couvertures ou d’autres mesures de protection contre les risques de baisse. Cela nous permet également de saisir les occasions qui se présentent en cas de dégagement.

Finalement, quel conseil donneriez-vous aux investisseurs dans un tel contexte de volatilité?

La clé consiste à toujours adopter une vision à long terme. Nous constatons que les marchés ont généralement rebondi dans les cinq années suivant un dégagement important. Ainsi, le repli observé au cours des dernières semaines pourrait représenter une occasion pour les investisseurs qui font preuve de patience et ont un horizon de placement à long terme.


Les placements dans des organismes de placement collectif peuvent donner lieu à des courtages, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d'autres frais. Les investisseurs devraient lire le prospectus avant d'investir. Les organismes de placement collectif ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement antérieur ne constitue pas une indication de leur rendement futur.

Ce document est publié par Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. et expose des renseignements sous forme résumée. L'information contenue dans la présente est fournie à des fins informatives uniquement et ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d'ordre financier, fiscal, juridique ou comptable ni en matière de placement. Les opinions exprimées concernant une société, un titre, une industrie ou des secteurs du marché ne doivent pas être considérées comme une indication d'intention de réaliser des opérations sur tout fonds de placement géré par Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. Elles ne doivent pas être considérées comme un conseil en placement ni une recommandation d'achat ou de vente.

L'information contenue dans la présente provient de sources considérées comme fiables, mais aucune garantie, explicite ou implicite, n'est donnée quant à son exactitude et à sa pertinence. Ce document peut contenir des déclarations prospectives sur l'économie et les marchés, leur rendement futur, leurs stratégies ou perspectives. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas le rendement futur; ils sont de nature spéculative et on ne peut s'y fier.

© Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc., 2018. La société Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. est membre du groupe Financière Sun Life.