La volatilité des marchés a poussé de nombreux observateurs à se questionner sur la hausse vertigineuse du cours de certaines actions et à se demander si leurs placements en étaient affectés. Même ceux qui ne détenaient pas de titres activement négociés, comme GameStop Corp. et BlackBerry Ltd, ont probablement constaté une brève variation de la valeur marchande de leurs placements alors que les marchés devenaient volatils. Que s’est-il passé? Et que va-t-il se passer maintenant?

Que s’est-il passé?

GameStop est devenue une des favorites du forum WallStreetBets du site Reddit, dont les 8 millions de membres sont surtout des négociateurs sur séance jeunes et anonymes. Ces investisseurs ont fait passer le cours de l’action de 4 $ US il y a un an à un sommet de plus de 400 $ US en janvier. Parallèlement, les fonds spéculatifs effectuaient des opérations de vente à découvert* sur les actions de GameStop et d’autres actions prisées des membres du forum. Cette situation a entraîné une liquidation forcée des positions courtes* et contraint les gestionnaires des fonds spéculatifs à acheter les actions à un prix beaucoup plus élevé.

Investissement et spéculation

À l’évidence, certains des membres de la plateforme Reddit s’en sont bien sortis, mais l’action de GameStop a chuté brutalement au début de février. « C’est étourdissant de voir à quel point le cours d’une action relativement petite peut facilement augmenter quand il y a excès d’opérations, constate Kathrin Forrest, gestionnaire de portefeuille à Gestion d’actifs PMSL inc. Il est toutefois important d’examiner comment les choses évoluent quand les investisseurs passent à autre chose et que la foule se rue vers la sortie. »

Pour la plupart des investisseurs, la chasse aux actions volatiles n’est pas une stratégie viable, car elle comporte de grands risques et nécessite une surveillance étroite. De nombreux gestionnaires de portefeuille préfèrent miser sur le long terme : acheter et conserver des actions d’entreprises bénéficiant d’un bilan solide et de perspectives positives. Pour ce faire, il faut analyser de manière critique la valeur de l’action. Quels sont les bénéfices actuels et prévus? Le produit ou le service offert par la société possède-t-il un avantage unique et durable qu’elle peut protéger? La société évolue-t-elle dans un secteur en croissance? Si les réponses à ces questions sont cohérentes avec le cours de l’action, il pourrait s’agir d’un bon placement. Dans le cas contraire, il y a un plus grand risque de perdre l’argent investi.

Ce que les membres de Reddit faisaient avec l’action de GameStop et quelques autres à la fin janvier était essentiellement considéré comme de la spéculation. Ils s’intéressaient à des actions qui n’étaient pas censées bien performer et pariaient sur une hausse de leur cours en se basant sur leur popularité dans les réseaux sociaux. « Ce sont généralement des actions caractérisées par une forte augmentation du cours, du volume de négociation quotidien et des opérations sur options, mais dont les données fondamentales sous-jacentes n’ont connu aucun changement significatif, explique Mme Forrest. Le cours des actions montait, mais pour aucune raison valable autre qu’une demande artificiellement gonflée. »

La spéculation n’est pas une activité nouvelle ou même inhabituelle. Pensez notamment à la bulle technologique du début de l’an 2000 ou à la crise de la tulipe aux Pays-Bas au xviie siècle. Bien que certaines personnes se soient enrichies, nombreuses sont celles qui ont tout perdu.

Il faut aussi savoir que la spéculation n’est pas toujours considérée comme négative. Certains investisseurs dotés d’importants portefeuilles affectent un petit montant aux placements dans de jeunes entreprises aux idées prometteuses ou qui possèdent des actifs dans le secteur des ressources, ou cherchent à tirer profit de titres très volatils. Comme les placements spéculatifs comportent un important risque de perte, ce n’est pas une stratégie qui s’adresse au grand public.

Que va-t-il se passer maintenant?

Cet exemple d’opérations spéculatives sur l’action de GameStop a entraîné une certaine volatilité sur les marchés et rendu les investisseurs un peu plus nerveux face à l’avenir. La plupart des investisseurs qui détiennent des actions dans leurs portefeuilles (p. ex. dans des fonds communs équilibrés ou d’actions) constatent des fluctuations à court terme de la valeur de leurs comptes quand les marchés sont volatils. Les conseillers peuvent les aider à adapter leur tolérance au risque à leurs besoins de croissance ou de revenu à long terme.

 

* Définitions

Vente à découvert : Vente d’actions que l’on ne possède pas encore dans le but de faire des profits quand les cours chutent.

Liquidation forcée des positions courtes : Se produit quand le cours d’une action augmente, forçant les investisseurs qui ont effectué des opérations de vente à découvert sur ce titre à l’acheter pour éviter des pertes encore plus importantes.

Ce document est fourni à titre indicatif seulement. Il ne doit en aucun cas tenir lieu de conseils particuliers d’ordre financier, fiscal ou juridique ni en matière de placement, et il ne doit pas être considéré comme une source d’information à cet égard. Les points de vue exprimés sur des sociétés, des titres, des industries ou des secteurs de marché particuliers ne doivent pas être considérés comme une indication d’intention de négociation à l’égard de tout fonds commun de placement géré par Gestion d’actifs PMSL inc. ou par des sous-conseillers. Ces points de vue ne doivent pas être considérés comme des conseils en placement ni une recommandation d’achat ou de vente de titres.  

Le contenu de ce document provient de sources jugées fiables, mais aucune garantie expresse ou implicite n’est donnée quant à son caractère opportun ou à son exactitude. Ce document peut contenir des énoncés prospectifs concernant l’économie et les marchés, leur évolution future, ainsi que des stratégies ou des perspectives. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les rendements futurs. Ils sont de nature spéculative et aucune décision ne doit être prise sur la foi de ces derniers.

Placements mondiaux Sun Life est un nom commercial de Gestion d’actifs PMSL inc., de la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie et de la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Gestion d’actifs PMSL inc. est le gestionnaire des fonds communs de placement de la Sun Life, des Solutions gérées Granite Sun Life et des Mandats privés de placement Sun Life.

© Gestion d’actifs PMSL inc. et ses concédants de licence, 2021. Gestion d’actifs PMSL inc. est membre du groupe Sun Life. Tous droits réservés.